C’est aujourd’hui le début de la fête du cinéma partout en France et elle durera du dimanche 1er juillet au mercredi 4 juillet 2018 inclus. Mais à Caen et surtout au cinéma Pathé des rives de l’Orne, elle aura une saveur un peu particulière. En effet, cet événement coïncide presque avec l’’arrivée de la 4DX. Pour faire le malin je dirais que c’est du cinéma qui déménage qui emménage à Caen avec l’arrivée du cinéma 4DX.

Cette semaine, le cinéma Pathé a offert au petit bonhomme de chemin la chance de tester la 4DX. Et comment vous dire ? Cela l’a « un peu » changé de ma dernière sortie ciné…Passer du cercle littéraire de Guernesey -adaptation du livre « le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates »- à du cinéma 4DX c’est déjà un concept en lui-même.

Mais j’imagine que vous n’êtes pas ici pour m’entendre me plaindre sur le fait que ma moitié –sous couvert de film historique- m’a sournoisement traîné au « cinoche » voir un une production issue d’un roman épistolaire. Non, vous êtes là pour en savoir plus sur la salle 4DX du cinéma Pathé des rives de l’Orne. Et cela tombe plutôt bien car ce jeudi matin le petit bonhomme était là pour les mêmes raisons…

Le cinéma 4DX : définition de cette technologie

Il me semble judicieux de commencer par définir ce qu’est la 4DX et une salle de cinéma 4DX. Personnellement, avant de venir au Pathé des rives de l’Orne jeudi je n’en avais qu’une vague idée. Alors si vous êtes dans le même cas, on va faire ensemble un petit « travelling avant » afin de bien cadrer le concept.

La technologie 4DX, Késako ?

cinéma 4DXCette technologie permet d’apporter un degré supplémentaire d’immersion lors du visionnage des films en salles. Elle nous vient de Corée du Sud, pays du matin calme. J’ai pourtant eu du mal à le croire, tant la 4DX a bousculé mes habitudes de cinéphile en ce jeudi matin. En effet, cette innovation s’appuie sur des sièges montés sur vérins hydrauliques avec, en sus, des effets d’eau, de vent, d’air, de fumées et d’odeurs. Ainsi le spectateur a la sensation d’être immergé au cœur du film qu’il regarde.

Les sens : l’essence du cinéma 4DX…

Comme vous commencez à le comprendre, nous parlons d’une expérience cinématographique totalement immersive. Sa force c’est qu’elle fait pleinement appel à quasiment tous nos sens, car le goût n’a décroché qu’un second rôle dans ce casting technologique. La 4DX libère le spectateur des limites visuelles et auditives d’un film « classique ». Le film sort littéralement de l’écran et vient nous chercher jusque dans le siège.

Concrètement, les mouvements du siège et les différents effets sont spécialement chorégraphiés à l’action à l’écran. Il pleut…Vous êtes mouillé, une course poursuite s’engage…les fauteuils s’inclinent et des souffles d’air viennent sur votre visage.

La 4DX du cinéma Pathé Rives de l’Orne à Caen : présentation

Le temps de quelques lignes, et pour votre plus grand plaisir, je vais jouer les ouvreuses. Et pour toi au fond, qui à l’ œil qui frétille en m’imaginant en tailleur jupe, je te conseille au retour de cinéma, de te lancer dans la série Outlander, tu y verras de belles gambettes de garçon. Si cela ne vous plaît pas votre moitié vous remerciera. Mais revenons plutôt au grand écran, et montons directement à la salle numéro 7, celle dotée de la 4DX.

L’offre 4DX à Caen, cela se passe donc au Pathé Rives de l’Orne

Pendant que je vous accompagne à votre rangée pour la projection, je me dois de vous glisser que ce n’est que depuis le 27 Juin 2018 que les Caennais peuvent s’adonner à la 4DX. C’est une vraie et belle nouveauté sur les bords de l’Orne. En effet, c’est la 22eme salle ouverte en France, la 3eme en Normandie et la 1ere dans le Calvados. Pour votre plus grand plaisir, cette salle de 100 places a totalement été refaite à neuf.

Le fauteuil dans lequel vous venez de vous asseoir est donc un « petit » bijou de 350 kg de haute technologie. Il va vous emmener  dans des mouvements fluides et dynamiques. Trois mouvements vous transporteront au plus proche des actions du film : Le soulèvement (vers le haut et le bas), l’oscillation (de gauche à droite) et le basculement (en avant et en arrière). Et en bonus, parce qu’on n’est pas avare de sensations, on vous met le supplément vibrations et chatouillements.

Ah oui, j’allais oublier ! Heureusement que je vous vois regarder le dossier devant vous ! C’est en partie ici que se jouent des effets sensoriels spéciaux tels que le vent, une odeur de café ou la pluie. Mais si vous observez bien tout autour de vous, vous verrez que tout est fait pour vivre un épisode d’orage, de brouillard, ou de neige. Allez, je vous laisse, les bandes annonces débutent.

Les films 4DX à l’affiche au cinéma Pathé Caen

Actuellement à l’affiche le cinéma Pathé des rives de l’Orne propose Jurassic World: Fallen Kingdom et le film Sans un bruit. A terme, ce n’est pas moins de 20 films en 4DX qui sont prévus à l’année. Les prochaines sorties de blockbuster américain tels que Pacific Rim ou Mission Impossible seront -bien entendu- des films compatibles 4DX. Enfin, il est naturellement prévu d’y ajouter la technologie 3D pour vivre une expérience cinématographique absolue.

L’avis du petit bonhomme de chemin sur le cinéma 4DX

Honnêtement, il n’est pas si aisé de vous parler de l’expérience du cinéma 4DX. Le sensoriel cela se vit. Mais comme je suis « un bon gars », je vais tenter de faire de mon mieux pour vous faire partager mon ressenti.

Un bonhomme surpris par la salle de cinéma 4DX de Caen

D’abord, je n’ai pas été déçu et même carrément surpris. C’est effectivement totalement immersif. Cela a décoiffé le petit bonhomme et ses cheveux longs au sens propre comme au sens figuré. J’ai aimé quitter la salle un peu retourné. J’ai aimé le fait que les mouvements des sièges 4DX peuvent être dynamiques (lors d’une course-poursuite) ou très doux (lors d’un travelling suivant un personnage). Ne me demandez pas pourquoi, mais en terme d’expérience j’ai pensé à Nemo Crush’s Coaster de Disneyland Paris. Peut-être parce que j’avais fait l’erreur de venir avec le préjugé que c’était un peu gadget. Que nenni ! Il n’en ait rien !

Une vraie plus-value pour le cinéma

A l’heure de Netflix, de la télé 4K et du téléchargement, le monde du cinéma possède là un véritable atout pour inciter les spectateurs à continuer de venir au cinéma. La technologie 4DX me semble parfaite pour maintenir et/ou accélérer le rythme d’un film  Imaginez un peu le « kiffe » total avec la 3D. Enfin, en sortant du multiplexe des Rives de l’Orne, je n’ai eu qu’une image en tête : Le faucon Millenium. J’avais compris, qu’avec l’arrivée du cinéma 4DX à Caen, il me serait encore plus dur d’attendre la suite de saga Star War. Et ça c’est fort…c’est très très fort…

L’univers alternatif : La 4DX en mode DIY

Dans un univers alternatif, j’aurais compris qu’un bloggeur qui se respecte doit avoir une catégorie « Homme made ». Mais faut-il encore avoir l’occasion de faire du Do It Yourself. Mon retour enthousiaste du cinéma Pathé des Rives de l’Orne, et surtout la déception de ma moitié de ne pas avoir pu tester la 4DX auraient ouvert la voie à mon premier article en la matière.

DIY 4DX c’est pas du cinéma

La création d’un fauteuil 4DX Homemade aurait alors germé dans mon esprit. Ni une ni deux, j’aurais commencé à « pimper » notre fauteuil du salon. Quatre heures plus tard, tout aurait été prêt pour le début de sa séance spéciale, pour vivre une expérience immersive pas comme les autres du film Titanic.

Elle se serait donc placée dans le fauteuil et c’était parti. Le début de sa projection privée l’aurait dans un premier temps laissée sur sa faim. Mais les premiers effets de la lotte toute fraîche de trois mois auraient commencé à l’imprégner de l’ambiance et de l’odeur de la mer. Accompagnée du roulis du fauteuil effectué à l’aide de mes petits bras, la nausée aurait été au rendez-vous pour elle. La mythique scène du film même avec le ventilateur pour faire office de vent n’aurait pas eu la même saveur.

Une expérience qui fait froid dans le dos

Et puis tout à coup, cela aurait été l’instant dramatique, le choc avec l’iceberg, et l’envoi de glaçons issus de ma collection privée de glaçons pour petits écarts anisés. Le réalisme aurait été tel que des bleus seraient alors apparus sur son corps. L’illusion du froid…Ou la vitesse du lancer des glaçons. Peu importe, trop immersive pour elle, l’expérience se serait arrêtée au moment où le paquebot sombre et que ma bassine d’eau froide se vide sur sa tête…Ah bah ça quand on n’a pas le pied marin faut pas non plus jouer la maligne avec la 4DX.

De son propre aveu : une expérience dont elle se souviendra toute sa vie Moralité : Si vous ne voulez vivre la même chose…

 ….allez rapidement tester la 4DX