Alors que s’avancent plus rapidement qu’il n’y paraît les vacances de Noël, le bonhomme n’a d’autres choix que de terminer son propos sur les conseils pour partir en vacances avec bébé. Il y va presque de mon honneur de parent…C’est dire!! Dans notre premier article consacré à cette thématique, nous avions principalement vu ensemble, les objets indispensables à mettre dans la valise de notre nourrisson. Aujourd’hui, je vais plutôt m’attacher à vous donner quelques conseils « technico-pratiques » issus de…notre propre expérience. Et bien sûr, c’est de la sorte qu’il faut les entendre.
L’objectif est surtout de partager avec vous afin de vous aider au mieux et tenter de vous faire aussi décompresser en vacances. Cela vous permettra -à coup sur- de prendre du plaisir en voyant votre bébé s’émerveiller, découvrir de nouveaux horizons et s’éveiller au monde.

L’épineuse question des repas lors des vacances avec bébé

Commençons par ce dont on n’avait pas fini de parler lors du premier article : Les repas de bébé. La principale question à se poser est « À quel  stade en est votre enfant dans la diversification alimentaire ? » Selon la réponse l’organisation sera bien différente.

Vous n’avez pas encore commencé la diversification

Si vous êtes durant la période de l’allaitement, vous allez voyager plutôt léger. Le conseil que je vous donnerai est de prendre soin de votre moitié. Il faudra que la maman veille à bien boire (surtout si vous partez au soleil) et mange correctement et suffisamment. Il est aussi préférable de ne pas se lancer dans des excursions trop fatigantes. Ainsi la qualité et la quantité de lait maternel ne s’en trouvera pas impactée. Enfin prévoyez peut-être une petite couverture pour être à l’abri des regards en cas de tétée en « mode public ».

conseils pour vacances avec bébé biberonSi bébé est au biberon, il faut penser à deux choses au moment de partir en vacances. Tout d’abord vous assurer qu’il y aura sur votre lieu de vacances de quoi stériliser vos biberons , surtout pour les bouts de choux de moins de 6 mois. Des cachets stérilisateurs à froid dans les bagages peuvent aussi être une solution. Ensuite, il faut avoir à disposition de quoi chauffer les biberons, ou embarquer un biberon qui passe au four à micro-ondes, ou encore un chauffe-biberon nomade. Pour notre part, la question ne s’est pas posée. En effet, ma fille, depuis qu’elle a choisi de passer au biberon, boit les siens à température ambiante.

La question du lait infantile

Trouver du lait bébé sur votre lieu de vacances n’est pas toujours chose aisée. Et je sais de quoi je parle ! De notre côté nous avons opté pour du Physiolac bio des laboratoires Gilbert. Nous n’en avions pas emporté et nous avons du faire quelques pharmacies pour trouver ce fameux lait infantile. Des petites recherches sur internet ou contacter le laboratoire pour savoir où votre lait est distribué dans un pays et connaître ses lieux de ventes n’est pas inutile. Lors de notre second séjour, nous avions pris le « risque » (car notre petite n’est pas difficile) d’opter pour un autre lait mais en conservant l’aspect Bio.  Enfin il est important de ne pas oublier le petit nécessaire de nettoyage pour biberons.

 Bébé a abordé la diversification

Pour les bébés qui ont abordé la diversification, on peut emporter un assortiment de petits pots et de desserts, en attendant de cuisiner ou de se réapprovisionner sur place. Quatre biberons et des tétines ne seront toutefois pas de trop. Au début de la diversification, bébé ne mange pas encore de grosses quantités, du coup emporter ses propres petits pots dans la valise est envisageable.

Par la suite, quand bébé mange beaucoup plus, il faut se renseigner en amont, pour savoir si votre marque de petits pots est disponible dans votre lieu de villégiature. Pour notre part, nous donnons à notre fille uniquement des petits pots certifiés Bio. Nous recherchons donc avant de partir qui distribue les marques Hipp, Babybio et GoodGoût. Alors effectivement une fois sur place, parfois notre petit cœur n’a pas ses saveurs favorites mais rien de bien grave…

Pour les adeptes du fait-maison pendant les vacances avec bébé

vacances avec bébé babycook béaba

Pour gérer les repas fait-maison de bébé tout en profitant de ses vacances, il faut un peu d’organisation. Il faudra bien souvent emporter votre matériel de cuisine sur place. On met donc dans la valise des pots de conservation hermétiques, une glacière et votre mixeur si bébé n’a pas encore abordé les morceaux. Un cuit-vapeur peut aussi être utilisé, même si la cuisson à l’étouffée avec une casserole peut-être une solution. Nous, nous avons le babycook de Béaba qui fait les deux et ça c’est bien pratique !

Le mieux c’est -avant de partir- de programmer le menu de chaque jour de vacances avec des idées repas faciles. Ce sera bien plus les vacances si vous n’avez pas besoin de réfléchir à tout cela une fois là-bas. Des repas froids comme une purée d’avocats ou de betteraves ou des compotes peuvent largement faire le job ! Enfin, il peut être bien sympathique d’avoir préparé quelques repas d’avance pour le début du séjour, afin de ne pas avoir à cuisiner immédiatement en arrivant.

 

L’important respect des rythmes de bébé

Même en vacances, bébé a son rythme. Alors pour éviter les petites colères et les pleurs, il faut respecter les habitudes et le tempo de ce petit être un peu casanier. Cela peut parfois sembler contraignant mais, croyez-moi, au final tout le monde est gagnant !

Les vacances et ses bouleversements pour bébé

vacances avec bébéIl y a une grande différence entre ce que ressentent un adulte et un petit enfant au moment des vacances. En effet, pour bébé cela signifie surtout des changements dans son cadre de vie, et dans ses habitudes. Nouveau logement, nouveau climat et tant de choses qui font perdre ses repères à notre petit bout. Surtout si avant le départ, les deux parents s’agitent durant les préparatifs du départ, cela peut même être un peu angoissant. Enfin, pendant le trajet, n’hésitez pas à faire des pauses pour respecter son tempo et lui offrir un semblant de continuité dans ses routines

Se caler sur ses besoins

Pour ce faire, on reste à l’écoute de bébé, et on respecte scrupuleusement ses horaires de la sieste, de repas, et de coucher. Bébé n’en sera que plus reposé. Je sais c’est bien plus facile lorsque c’est notre premier et le seul! Si votre enfant est un gros dormeur, vous pourrez profiter de ses siestes pour lire et/ou se détendre. Une bonne grosse sieste dans la poussette lors d’une balade peut vous permettre de sortir tout en respectant la sacro-sainte sieste. Pour votre couple, il faudra revoir quelques unes de vos habitudes. Partir avec bébé c’est nécessairement faire une croix sur certaines activités telles que les grasses matinées ou encore la plage aux heures les plus chaudes.

Pas d’initiatives d’expériences en vacances

vacances avec bébéLes vacances, c’est fait pour se reposer. Inutile de vous lancer dans des expérimentations. On n’arrête pas l’allaitement ou on ne démarre pas la mise au pot. Bébé serait complètement désorienté et vous très fatigués. Surtout que les enfants ont de grandes capacités d’adaptation. Vous verrez même votre enfant faire de grand progrès de lui-même durant cette période. Nous, par exemple, notre petite fille a choisi nos dernières vacances pour réussir à s’asseoir. Le moment précis ? Sur la plage pour jouer avec une petite pelle et le sable.

 

Savoir aussi un peu penser à soi

Ce sont aussi vos vacances, et il est donc également important de penser à vous et de vous trouver des moments pour décompresser.

Un peu d’organisation

De notre côté, par exemple, nous avons fait le choix de partir en vacances à proximité des grands-parents de notre mini. Cela a le double avantage de faire profiter les grands parents de leur petite fille et de nous « libérer » des plages de temps pour des sorties en couple. De plus, ce fut aussi le moment où j’ai pu prendre du temps pour ne rien faire pendant un après-midi seul à la plage pendant que ma moitié partait en vadrouille avec sa famille et notre fille. Un vrai moment de flânerie qui me permit de me ressourcer.

Ensuite, chez nous, la chambre de notre fille jouxte la nôtre et nous l’entendons parfaitement bien lorsqu’elle pleure ou se réveille. Mais lorsque nous nous étions en vacances, la configuration n’était pas la même. Nous avons donc utilisé l’écoute bébé Vidéo ZEN+ de chez Béaba. Notre petite bouge beaucoup la nuit sans toutefois se réveiller à chaque fois. Cette caméra et son unité parent nous a permis de ne pas monter à l’étage pour savoir si nous avions un bébé qui a besoin de quelque chose ou un bébé qui a un sommeil agité. Même de retour à la maison, je m’en sers tout le temps. J’ai d’ailleurs découvert avec cet camera que ma fille pouvait être calme sans dormir…Rassurant pour ce petit bolide branché sur du 220 Volts.

L’option des vacances à la maison

purificateur air béabaOui à la maison ! Ce n’est pas si idiot pour pouvoir vous ressourcer. Bébé n’est absolument pas perturbé. Il a ses deux parents rien que pour lui dans un univers qu’il connaît et maîtrise. Vous, vous aussi dans votre élément. Cela vous permet de ne pas courir à la recherche de couches, de petits pots ou autres oublis potentiels en vacances. De plus, rien ne vous empêcher faire des activités en solo. Partir faire ce que vous vouliez faire depuis longtemps et repoussiez par manque de temps.

Pour ceux qui vivent en ville, et qui, l’été, on peur des effets nocifs d’un air empli de particules sur leur enfant, nous avons opté pour un purificateur d’air que nous avons installé dans la chambre de notre fille. Ce dernier élimine 99,97% des particules grâce à ses systèmes de filtration performants : pré-filtre, Hepa H13 et filtre à charbon  Avec son mode nuit, ce purificateur permet un usage sans bruit. Ainsi il ne dérange absolument pas notre fille lorsque qu’elle dort. C’est d’ailleurs ce dernier point qui nous l’a fait adopter.

Pour finir sur les vacances avec bébé

Tous ces petits conseils ne sont basés que sur notre propre expérience. Chacun a la sienne et surtout chaque bébé est différent. Mais ce qui est sûr c’est que chaque nouveau voyage sera de l’expérience engrangée pour améliorer encore le prochain séjour.