Cela devait arriver un jour ou l’autre, et on vient de vous l’annoncer, vous allez devenir tonton pour la 1ere fois ! Après la délicieuse sensation de prendre un  direct du droit en pleine face …« coup de vieux » en apprenant la nouvelle, vient alors -le non moins délicieux- raz-de-marée des questions pour vous –cet être insolite sans enfant-. En quoi cela consiste ? Quel sera mon rôle ? Cela change-t-il quelque chose à ma place dans la famille, que dois-je offrir à un neveu ou une nièce ? Faut-il changer ma carte d’identité…mon statut facebook ? Existe-t-il un numéro d’urgence ?…Aaaaahhhhhhh…pourquoi Mouaaaa ???

Calmez-vous…ne cédez pas à la panique. Non ce n’est pas un complot familial visant à modifier votre perception de l’univers. Cet événement va –certes- changer quelques petites choses dans votre vie mais –je vous rassure- uniquement en bien. Et oui, cette foule de questionnements est plus que normal…Ouais….Je m’avance un peu là. En tout cas, moi, je me suis aussi posé ces questions. Alors si on peut s’aider à être les meilleurs tontons possibles en partageant un peu nos vécus, pourquoi s’en priver.

Episode 1 : Maîtriser l’art d’être tonton.

Soyez vous-même

Cela peut vous sembler peu original, pourtant c’est la base pour débuter une relation de qualité avec votre neveu ou nièce.  Ne tentez pas de jouer pas un rôle, je vous rappelle que vous allez être tonton pour le reste de votre vie. Alors cela va peut-être faire un peu long à jouer ce rôle, non ? Et honnêtement ce n’est pas très sain. Vous n’allez pas débuter cette relation intergénérationnelle sur des mensonges. Un jour, il ou elle découvrira que Tony Hawk n’était pas votre pseudo lors de vos compet’ de skate pendant votre jeunesse mais bien une vraie personne et surtout qui n’est absolument pas vous.

Vous n’y pouvez rien, vous êtes cool

Je vais vous dire un secret, nul besoin d’inventer ce genre d’âneries, aux yeux de votre neveu ou nièce, vous partez avec un gros gros bonus en « coolitude ». En effet, le tonton est naturellement cet adulte « fun »……..en dehors du  cadre de papa/maman  et plus jeune que les grands-parents. Vous êtes directement intronisé  « référence du cool » sans même avoir fait quoi que ce soit. Plutôt un bon début, Non ?

Etre à l’écoute, discuter

tontonTout d’abord, communiquez avec ces petits mignons. Échangez sur ce qu’ils font à l’école, sur le sport qu’ils pratiquent ou encore ce qu’ils souhaitent faire plus tard. Personnellement, je n’ai jamais bien réussi à parler « l’enfant », mon truc à moi c’est de leur parler avec le même ton qu’avec un vieux pote de fac (obscénités et détails croustillants étant bien entendu filtrés). Grâce à cela, ils ont l’impression qu’avec tonton, on est pas/plus un « bébé ». Bref, ces petites discussions régulières seront surtout le cadre idéal pour des confidences et des petits secrets. Petit, on a parfois du mal à parler de certaines choses à son père ou sa mère. Tonton, c’est aussi être ce confident, et ce conseil. Plutôt gratifiant comme rôle ?

Jouer avec eux

Ensuite, vous devez prendre le temps de jouer avec eux. Et croyez-moi, vous y prendrez goût plus vite que vous ne le pensez. De mon côté, j’ai ressorti l’ensemble de mes jouets d’enfance qui prenaient depuis trop longtemps la poussière dans le grenier de chez ma mère. C’est un petit plaisir régressif dont vous ne pourrez plus vous passer. Plus tard, vous pourrez garder ces petits humains miniatures le temps d’un week-end. Le week-end chez tonton ce sont des souvenirs garantis. Ce seront des soirées télé, des blagues, des petites bêtises, des découvertes musicales. Bref lors d’un week-end chez tonton on est déjà presque un grand.

La problématique de l’autorité   

Le tonton n’est pas là pour gronder ou pour faire le gendarme. Bon si le bonhomme s’amuse à lacérer le canapé en cuir de mamie, l’adulte que vous êtes peut intervenir. Cependant, avant toute velléité d’intervention, on a eu une petite discussion sur l’éducation avec les parents du futur tanneur. On ne saurait être que trop prudent avec ce sujet, source de nombreux conflits familiaux. Non non, vous, votre rôle c’est de leur apprendre les petites bêtises qui feront sortir dans un sourire un « Rhooo c’est encore tonton qui t’as  appris ces bêtises ».

Bref essayez d’être l’oncle que vous auriez aimé  avoir lorsque vous étiez petit. 

Episode 2 : Les cadeaux du tonton sont les meilleurs

D’abord sachez -qu’en matière de cadeau- un tonton peut quasiment tout se permettre, et surtout offrir ce que les parents n’envisagent pas voire ne souhaitent pas. En tant que tonton, vous êtes une sorte de grosse fée barbue qui a le pouvoir d’exaucer le dernier caprice de votre neveu ou de votre nièce (Je vous laisse avec cette image de vous, déguisé en fée). Vous évoluez dans un univers magique où les règles parentales n’ont pas d’existence. Alors la fée clochette, elle évite d’offrir un pull ou autres fringues. Laissez ce type de cadeaux aux experts: Les grands-parents.

Quel cadeau pour Noel ?      

Le projet est d’offrir un cadeau qui leur mettra des étoiles plein les yeux à l’ouverture de votre paquet. L’idée est d’offrir un cadeau qui fera des souvenirs, qui rendra jaloux les copains d’école ou encore qui déclenchera – peut-être – une vocation.

-Il ou elle aime le sport, offrez-lui le maillot de son équipe favorite avec en prime, si vous voulez envoyer du rêve, un autographe et/ou un petit mot de son joueur préféré. Autre possibilité, lui offrir un gant de baseball ou un casque de football américain. Car même sans pratiquer le sport en question, cela va sévèrement en jeter dans sa chambre.

-Et pourquoi ne pas lui faire vivre sa première expérience lors d’un concert. Mais attention, un vrai concert, pas un ersatz de spectacle pour enfant. Agrémentez cela avec un week-end entier chez tonton et vous ne serez -alors- pas loin de toucher la perfection.

-Ensuite vous pouvez gentiment taquiner les oreilles et les nerfs des parents en lui offrant un instrument de musique. La guitare sera toujours mieux acceptée qu’une batterie. Si il ou elle est plus branché(e) dessin, du matériel de peinture ou une palette de marqueurs fera leurs bonheurs et lancera peut être une carrière.

-Si vous avez un compte à régler avec les parents, je vous conseille l’option « animal de compagnie » tendance chien ou chat. Lorsque le piège se referme, il est déjà trop tard pour les parents. Et quels parents se mettent entre un bébé chiot et son enfant ? L’idée de responsabiliser le neveu ou la nièce tiendra dans la tête des parents, le temps des fêtes. Juste le temps de changer de région pour éviter la foudre des parents.

Episode 3 : Univers alternatif : Allo Tonton pourquoi tu tousses ?

Dans d’autres circonstances, vous auriez pu être un tout autre tonton. Par mimétisme, facilité, ou par abêtissement vous auriez pu devenir … cet oncle « mi-piche mi-mesquin » qu’on exile en bout de table lors des repas de famille.  Vous remarquerez que malgré son statut, ce tonton n’est jamais avare en conseils pour la jeunesse.  Et vous ne feriez pas exception.

Du haut de votre subtil surnom « gerbe l’oncle saoul », vous vous seriez alors pris d’affection pour votre neveu, lui distillant vos précieux conseils. Après quelques verres, les dialogues d’Audiard et des Tontons Flingueurs deviennent quasiment paroles d’évangiles….Les années passant, la patience et l’indulgence de la famille se réduira. Comment les blâmer, avec des phrases telles que  « Voler ce n’est mal que lorsque l’on se fait attraper ».  « Les études c’est fait pour les gens qui veulent se la peter ».  « Il n’y a que les gens sales que se lavent »  Bref,vous commencerez à être « oublié » lors des réunions de famille. Et surtout parce que…

Apprendre à tenir l’alcool à un enfant de 8 ans. C’est un peu tôt…