Lui ne s’en rappelle certainement pas, mais j’ai confié, pour la première fois, ma chevelure hirsute de Wookiee à Joakim, il y a bien longtemps, presque dans une galaxie lointaine pour continuer à filer la métaphore Star Wars. A l’époque, je confiais mon destin capillaire au hasard des rues et des boutiques. Mais voilà, un jour, la chance ou le saint patron des coiffeurs a placé Joakim sur mon chemin, et ce, avant même qu’il n’ouvre son salon Joakim coiffeur Barbier rue froide à Caen. Les adeptes du bon mot aimeront à penser que je suis passé à un cheveu de ne jamais croiser son coup de ciseaux…Mais ici -après quelques saisons de coupes et de rasages- plus question de hasard, ni même de coiffure. « Tiens donc ?! Et par quel miracle ?! », m’envoie à l’instant sur Caramail ma grand-mère.

Je ne la ramènerai pas trop, mamie, parce que Caramail n’existe plus même si tonton Yves a bidouillé un truc avec ton minitel et une antenne CB…un peu mytho la mamie ?! Par contre, ce qui n’est pas du tout du mytho c’est que, depuis peu, Joakim a lancé sa propre marque de produits de toilette. Pour moi, cette nouvelle tombe à pic. Les pratiquants du glissage de doigt sur Tinder diraient que cela a « matché ». En effet, depuis la naissance de ma fille et mon rôle de papa au foyer, j’ai beaucoup moins de temps pour me « pomponner » devant la glace. Et du coup la peau sur mon visage a pris légèrement cher ! Il était donc grand temps pour le bonhomme et sa peau de jeter plus qu’un œil sur une partie de la gamme de produits de toilette de Joakim.

Une nouvelle marque issue de l’expérience du salon Joakim Coiffeur Barbier

Avant de parler des produits proposés par Joakim, et de ceux que j’ai testés, il n’est pas inintéressant de faire quelques lignes pour vous le présenter rapidement ainsi que son salon Joakim Coiffeur Barbier.

Joakim maître des lieux mais aussi et surtout maître de cérémonie

Tout d’abord, Joakim est de ces personnes, de suite, attachante. Il a cette capacité à vous mettre à l’aise en quelques secondes. Il sait parfaitement s’adapter à vous. Un peu comme s’il se mettait au diapason de l’autre, de celui ou celle qui veut changer de tête…Ou pas d’ailleurs. Avant d’ouvrir son propre salon, ce titulaire d’un CAP et d’un BP coiffure, avait déjà exercé une dizaine d’années notamment chez Slider. En sus, le garçon a également suivi cinq formations de barbier dont une chez Alain Maître Barbier Coiffeur à Paris. Toujours bon à savoir, plus que rassurant et loin d’être superflu sachant qu’on le laisse se balader avec un rasoir dans la zone de notre gorge.

Un salon et une équipe totalement à son image

Un seul mot pour parler de l’ambiance au 1er étage du 41 rue froide : conviviale! On s’y sent un peu comme chez soi. Je crois même que c’est un peu le projet! On y vient, on y vit, c’est la vie ! Le salon Joakim Coiffeur Barbier c’est clairement un salon de coiffure avec un état d’esprit ouvert, fait pour les hommes, les femmes, les enfants, bref pour toute la famille !

Le lieu est pittoresque avec des poutres apparentes et une belle pierre de Caen, et la déco est pleine de charme. Au rez-de-chaussée du salon, il y a même un espace dédié à l’accueil d’œuvres d’artistes locaux, peintures, photos. Joakim a également ouvert un salon à Bieville-Beuville. Enfin, lui et son équipe ont officié lors des deux derniers festivals de Beauregard. Et si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à monter l’escalier du 41 rue Froide, Joakim ne mord pas…Bon sauf si vous c’est votre délire. Mais sachez qu’il n’y prendra aucun plaisir. Ce sera uniquement pour vous faire plaisir. Il est sympa quand même!…Ouais…On est d’accord « ya » dérive…Hein…Allez zou! Place aux produits ! Avant que cela ne devienne gênant pour moi, pour vous, mais surtout pour lui…

La gamme de produits de toilette JCB made in Normandy

Première chose à savoir, les produits de sa gamme sont fabriqués en Normandie. Et croyez-moi! C’est important pour le fier Normand que je suis! De plus, les ingrédients de ses produits sont issus de l’agriculture bio. Avec ça « t’es tout bio mon coco! » comme pourrait facilement le dire Joakim (Et c’est encore mieux de le lire en l’imaginant avec un fort accent normand). Les produits sont d’ailleurs certifiés Ecocert. Enfin, la transparence est -elle aussi- au rendez-vous. En effet, la totalité des composants de ses produits est affichée sur les emballages. Bien pratique en cas d’allergie.

Le Savon du barbu : un savon pour la barbe et la peau

« Dis-moi, tu utilises quoi pour laver ta barbe actuellement ?» Quel ne fut pas mon embarras face à cette  anodine question, lors de ma visite au salon JCB. Embarrassant quand on ne sait même pas qu’il existe des savons réservés à cette pilosité. Difficile d’avouer que c’était avec de l’eau et…de l’eau. Perso, pour laver mes poils de barbe, cela pouvait être parfois « upgradé » avec un savon lambda mais certainement pas un spécialement adapté. J’avais bien tenté quelques petits trucs avec cette box mais rien de bien probant. Du coup, le résultat: sous les poils, une peau bien déshydratée ressemblant au sol du désert d’Atacama. Bref, il était plus que temps de tester et surtout d’utiliser le savon du barbu proposé par Joakim Coiffeur Barbier.

Joakim Coiffeur BarbierAvec ce savon vendu 9 euros, Joakim Coiffeur Barbier vous aide à entretenir votre peau en l’hydratant, en la nettoyant, et en la désinfectant. Une triple action salvatrice pour moi. Ce savon utilise des ingrédients comme l’huile d’olive, la noix de coco, l’avocat et le ricin. En sus de nourrir votre peau, si vous avez une barbe fournie, ce savon du barbu limitera les nœuds au sein de celle-ci. Après une semaine de test, les résultats sont au rendez-vous. Verdict: avec cette véritable crème de savon, finie la peau qui part en petites plaques et les petites démangeaisons sous ma barbe.

Le savon à raser à l’ancienne de chez Joakim Coiffeur Barbier

Malgré le peu de temps libre disponible, le bonhomme rase néanmoins de plus en plus régulièrement sa barbe. Une demande express effectuée par ma fille de 8 mois qui ne semble pas raffoler des fameux bisous qui piquent. Le genre de requête qu’on ne peut refuser ! Ainsi, en accélérant la fréquence de rasage, il fallait clairement utiliser un produit adapté, sous peine de ruiner le travail effectué par le savon pour la barbe. J’ai donc testé le savon à raser saponifié à l’ancienne proposé à 12 euros par Joakim Coiffeur Barbier. Attention les gars, sachez qu’il est propre au rasage traditionnel au blaireau.

Joakim Coiffeur Barbier savon à raser

Présenté dans une petite boîte « joliment » à l’ancienne, ce savon ne sèche pas. A l’usage, la texture de la mousse est fine et onctueuse et permet de bien adhérer à la peau durant le rasage. Personnellement j’aime quand la mousse pénètre bien au cœur de la barbe durant le rasage. Ici c’est parfaitement le cas! Développé à base d’huile de noix de coco bio, d’acides gras végétaux et enrichi à l’huile d’olive toujours bio, ce savon et sa mousse 100% végétal possède de véritables vertus hydratantes.

Le savon ultra-doux visage et corps

Joakim Coiffeur BarbierEnfin, depuis que je suis devenu papa au foyer, il y a un geste qui m’est devenu quasi-obsessionnel. Mais non! Pas vérifier le stock de couches (quoique..maintenant que vous me le dites…), mais plutôt me laver les mains après une activité susceptible d’apporter des microbes à ma petite. Mais attention, de ce côté-là je suis extrêmement exigeant. Je n’utilise pas un savon de base. Mon choix se porte toujours sur des savons bio et/ou qui sont à l’origine très souvent des savons pour le visage. Alors, lorsque que Joakim m’a proposé de tester son savon ultra-doux visage et corps, je ne pouvais que sauter sur l’occasion.

Ce savon au tarif de 6 euros s’adresse à toute la famille et sent bon la Provence car parfumé à l’huile essentielle de lavandin bio. Cela me rappelle les bouquets de lavande laissés au soleil de la plage arrière de la voiture de mes parents et qui sentaient bon les vacances. Le surgras de ce savon forme un film protecteur sur la peau, donc idéal pour les peaux sensibles. Autre composant de ce savon à évoquer : l’argile Ghassoul qui est une argile lavante utilisée dans les hammams comme terre de soin.  Bref, vous l’avez compris ce savon comme les deux précédents de la gamme de produits de toilette a aussi été adopté à la maison. Tiens! Et si vous aussi décidez d’acheter ces produits chez Joakim Coiffeur Barbier, ajoutez à vos emplettes quelques produits de la marque 1944 également présents au salon. Vous ferez -sans nul doute- plaisir à votre moitié…

Univers alternatif : Le sens de JCB pour un mec originaire de la campagne comme moi

Dans un univers alternatif, j’aurais aussi eu ma fille et connu les mêmes mésaventures avec la peau de mon visage. Hélas! Dans ce même univers alternatif, ma route n’aurait jamais croisé celle de Joakim. Et par conséquence je n’aurais jamais connu le salon Joakim Coiffeur Barbier.

J’aurais toutefois eu ce blog et aurais été contacté par Joakim pour ces mêmes produits de toilette. Hélas pour un mec de la campagne augeronne comme moi, le sens de l’acronyme JCB aurait plus senti la machine agricole ou l’engin de chantier que le salon de coiffure. En effet, dans cette univers alternatif, mes références auraient été quelque peu centrées sur le monde agricole. Ainsi j’aurais cru être contacté par Joseph Cyril Bamford en lieu et place de Joakim Coiffeur Barbier.

Et pour le coup, j’aurais très mal pris qu’on sous-entende que mon visage était un vrai chantier, ou qu’il faille une un engin avec herse pour s’occuper de ma tignasse. Opiniâtre, Joakim aurait bien tenté de me relancer en me parlant de bouc. Mais, le seul bouc que j’aurais alors eu en tête aurait été le bouc du père Viseux dans le champ en face de ma maison d’enfance. On a un peu des œillères quand on est vexé.

La vérité sort de la bouche des enfants

Résultat des courses, la peau de mon visage aurait été de plus en plus déshydratée. Une catastrophe totalement mise à nue, au moment où ma fille aurait commencé à parler. En effet, elle m’aurait alors appelé Mommy. « Oh!  Que c’est mignon, elle confond papa et maman, mais bon elle parle anglais et ça c’est classe ». Oui, ça c’est ce que j’aurais cru ! Mais la fierté aurait été de courte durée…En vérité, c’était bien du français et le mot « momie » qui aurait désigné son papa…C’est moche!

Moralité : Si tu ne veux pas connaître pareille humiliation, va directement au salon Joakim Coiffeur Barbier 41 rue froide à Caen et jette vite un œil sur leurs produits de toilette.