La grande question pour un mec comme moi lorsqu’il apprend qu’il est invité à un mariage c’est immédiatement « comment vais-je m’habiller pour ce mariage? « . Après le fugace plaisir d’avoir été invité, c’est aussitôt le temps de l’épreuve d’admissibilité, dont l’intitulé est « bien choisir une tenue pour un mariage ». Pour l’homme moyen qui n’a pas -ce qu’on appelle- une garde-robes extensible, ce n’est donc pas un faire-part qui est envoyé mais un véritable défi.

Je vous parle de cela en connaissance de cause puisqu’il y a un peu moins d’un an, j’ai été moi-même invité à un mariage. Par bravade, j’ai immédiatement relevé le gant…et accepté. Néanmoins je fis beaucoup moins le fier lorsque je découvris que les futurs mariés avaient choisi un thème pour leur mariage: Alice aux pays des merveilles. Ce n’était donc plus un simple défi qui m’était proposé, mais bien un véritable Everest stylistique.

Etape 1 : Le mariage à thème : comment apprivoiser le concept ?

Rien n’est moins simple. Le mariage à thème c’est, un peu, vous demander d’être classe tout en étant original. Un vrai travail d’équilibriste où le « fashion faux pas » n’est jamais bien loin…

Alors oui, nous avons bien affaire à un mariage, mais avec une subtile dose de fraîcheur et d’excentricité. Mais attention mes petits potes ce n’est pas non plus carnaval. On parle bien de tenue de mariage et pas de la soirée déguisée de votre beau-frère.

Ma mission était donc de choisir une tenue pour un mariage ayant pour thème Alice au pays des merveilles, tout en veillant à ne pas exploser mon budget. Soyons réalistes, nous ne sommes pas en mariage toutes les semaines et encore moins sur le thème Alice aux pays des merveilles. Si tel est le cas, c’est que vous avez construit votre groupe d’amis au sein d’une secte de fans de Lewis Carroll, ou que votre addiction à ce même univers vous pousse à investir clandestinement l’ensemble des mariages de ce type. N’ayez crainte, cela se soigne et vous avez d’ores et déjà tout mon soutien dans cette rude bataille contre cette méchante addiction.

Mon choix du personnage à « incarner  » s’est rapidement porté sur celui du chapelier fou. Vous comprendrez qu’il m’était difficile de partir sur un personnage féminin, ou même le chat du Cheshire. Dans ce cas, je ne voyais pas comment être assez classe tout en respectant le personnage. C’était donc parti pour un chapelier fou revisité.

Etape 2 : Ma tenue pour un mariage Alice aux pays des merveilles

Une fois le choix du personnage du chapelier fou déterminé, la première étape fut déjà de recenser ce qui pouvait être utilisable au sein de ce qui me sert de « garde-robes ». C’était la bonne occasion d’explorer le fond des mes placards…et surtout l’opportunité d’y faire un peu de tri. Ainsi pour ma tenue de mariage, j’ai reconverti et réutilisé quelques fringues qui n’avaient pas vu la lumière depuis un moment. Ouf…Mon Codevi est sauf…

Vous l’avez compris, j’ai choisi la voie de la sagesse et de la sobriété pour cette tenue. Première chose, pour conserver un premier rappel important au thème, j’ai choisi un bleu ciel proche de celui du personnage d’Alice. Le vert du chapelier fou était -à mon sens- bien trop marqué pour un mariage. Le projet c’est de mettre en lumière les mariés, pas un mec qui leur vole la vedette en attirant trop l’œil avec son « déguisement ». Bref, passons au détail de la tenue:

Les chaussures

Pas de folie à ce niveau, j’ai sorti de leur boîte mes chaussures Derbies noires. Toujours au niveau des pieds, la petite touche d’originalité fut plutôt mise sur les chaussettes. J’ai choisi d’investir dans des chaussettes bleu ciel pur fil d’Ecosse de chez Tony & Paul. Un petit plaisir qui ne coûte finalement pas bien cher, avec une couleur qui reste dans notre thème.

 

Le costume

Concernant le Costume, j’ai joué la sobriété avec un costume noir: un bon « basic » pour une tenue de mariage. Et cela tombait plutôt bien puisque j’ai pu ressortir mon costume Zara Man noir. Il n’envoie pas du rêve, je l’admets mais s’accommode avec à peu près tout. Oui c’est le concept du basic je sais mais je ne suis pas non plus ici pour révolutionner l’univers de la mode et du mariage. On ne s’improvise pas John Galliano ou Karl Lagerfeld.  

 

La chemise

Concernant la chemise, mon choix s’est porté sur notre coloris de base, soit le bleu ciel. J’ai longtemps hésité entre un col de chemise ou non. Le col offre une certaine prestance et raccroche plutôt bien avec le personnage du Chapelier fou. Mon souci était que dans l’imaginaire collectif le col du chapelier est extrêmement imposant. Difficile de faire ce choix pour une tenue pour un mariage. Le grain de folie – Je sais je suis un vrai déglingo – fut de partir à l’opposé avec une chemise Oxford bleu ciel à col grand-père de chez ASOS.

 

L’accessoire

tenue pour un mariageJe vous le concède, pour l’instant je ne vous envoie pas du rêve. Cela ne fait pas spécialement tenue thématique. A mon sens, une tenue pour un mariage thématique cela se travaille par petites touches et surtout avec l’accessoire qui met en lumière ces petites touches…Sans excès, ni classicisme.

L’accessoire choisi fut un chapeau haut-de-forme « pimpé ». Il provient d’une petite collection familiale de chapeaux. Le foulard s’inspire du Chapelier fou de Tim Burton tout en conservant notre ligne directrice de bleu ciel. Les cartes sont -elles aussi- un rappel à l’univers d’Alice aux pays des merveilles.

Vous l’avez compris j’ai créé une tenue pour un mariage sans excès. La touche d’extravagance propre à l’univers de Lewis Carroll a été intégrée avec parcimonie. Le tout pour un coût très faible. Cela a été possible en travaillant ma tenue pour mariage dès l’invitation.

Etape 3 : Un look pour un mariage : l’univers alternatif…

…ou de l’autre côté du miroir. Dans cet univers alternatif, je n’aurais -hélas- que trop peu de références cinématographiques et encore moins concernant l’univers d’Alice aux pays des merveilles. Pour trouver l’inspiration concernant ma tenue de mariage, la mariée m’aurait conseillé alors de m’inspirer du personnage de Johnny Deep. Je raconterais alors cela à mon meilleur ami qui est aussi accessoirement finlandais. Il m’aurait répondu qu’il avait un film avec lui en stock.  N’écoutant que mon courage, j’aurais alors visionné ce mystérieux film avec Johnny Deep. Ce n’était pas en français mais qu’importe c’était pour l’inspi…

J’étais donc fin prêt! Moi et ma tenue nous rendîmes donc au dit mariage. J’étais pas peu fier de mon petit effet. Tous le monde me regardait.  C’était une véritable réussite…jusqu’à ce qu’une mariée furieuse « débaroule ». « Qu’est-ce que tu fous en Jack Sparrow abruti!«  Gnééé…Mais je me suis inspiré du film avec J.Depp tout comme tu m’as conseillé. Une personne m’a même dit que j’étais habillé comme l’as de pique; Comme quoi! La mariée répliqua  « Monsieur Depp a juste oublié de te prévenir qu’il avait aussi joué dans Pirates des caraïbes…Blaireau! Inutile de vous dire que je ne me suis pas éternisé au mariage.

Dans ma retraite, je me promis d’être un peu plus curieux sur les thèmes et surtout d’arrêter de visionner des films dans une langue que je ne comprends pas. Mais surtout je ne pus m’empêcher de me lancer dans une réflexion quasi philosophique sur le mariage. Pour les mariages, les gens pensent rarement à l’aspect pratique. Un mariage à la thématique des films pour adultes aurait posé beaucoup moins de soucis. Notamment lors de la recherche d’inspiration pour les tenues.  De plus mon petit souci avec une langue étrangère n’aurait pas eu les mêmes conséquences avec ce thème. Enfin bon, tout le monde ne peut pas avoir cette capacité à avoir de bonnes idées.Il faut croire que…

…La bonne tenue d’un mariage tient parfois à une bonne tenue…ou pas