Suite à la naissance de ma fille il y a quelques mois, une nouvelle activité, pour moi, est apparue lorsque je me rends chez ma mère. En grandissant, ma petite voit sa collection de jouets évoluer et s’agrandir. Cette joyeuse évolution m’a donné l’envie de replonger dans mes souvenirs et d’être un peu nostalgique des jeux et jouets de mon enfance. Petit à petit, les visites chez ma mère sont rapidement devenus le moment de fouiller dans les cartons de mon enfance. C’est aussi, pour elle, l’opportunité de faire un peu de tri, voire de la place, dans son grenier. Une belle façon de joindre l’utile à l’agréable. Dernièrement, dans cette partie du grenier qui s’apparente pour moi à la caverne d’Ali Baba, j’ai ouvert la vieille valise contenant mes petites voitures. Comme souvent, beaucoup de souvenirs sont remontés, mais cette fois la nostalgie s’est doublée d’une envie de l’entretenir. Explications…

Les voitures miniatures et les jeux qui les accompagnaient

Enfant, les petites voitures étaient l’une de mes activités « phares ». C’est d’ailleurs assez drôle lorsqu’on sait le peu d’intérêt que je porte aux automobiles aujourd’hui. Comme quoi, les jeux de notre enfance ne reflètent pas toujours nos loisirs hobbies d’adulte. Petit, j’avais tout un univers qui s’appuyait sur mes voitures miniatures et mon imagination d’enfant, mais pas seulement.

Le fameux garage

Dans mes souvenirs, j’ai eu deux garages. Hélas ces derniers ne semblent plus être de ce monde. L’un d’entre eux ressemblait à peu près à celui de la photo. Le truc le plus drôle était de faire descendre les voitures miniatures par la rampe. Le second qui était plus basique a connu un changement « d’activité ». En effet, quand je fus un peu plus grand, j’ai eu une période « petits soldats et « maquettes » et ce garage fut intégré à un plateau de jeu en tant que hangar à chars. D’ailleurs, un jour, je vous raconterai peut-être tous les jeux que j’inventais.

Le circuit de petites voitures

petites voitures circuitA force de regarder des dessins animés tels que MASK ou Pôle Position, l’enfant que j’étais a eu envie de petits bolides fonçant à toute allure devant ses yeux. Le père Noel a donc eu la très bonne idée de m’apporter un circuit et en particulier le Majorette Motor super starter avec des voitures à friction pouvant faire des loopings. La classe !!

Le tapis de sol pour petites voitures

tapis petites voituresÉtrangement, je n’ai pas énormément de souvenirs de mon tapis de sol. Mais ce dont je me souviens bien c’est lorsque mes parents le roulaient pour le ranger dans son carton. Lors de l’utilisation suivante, il fallait un long moment avant que le tapis ne redevienne parfaitement plat sans les coins qui rebiquent. Mon rêve à l’époque était d’avoir une chambre avec une moquette où étaient dessinées dessus toute une petite ville et des routes pour jouer avec mes voitures. Solution non validée par mes parents.

Les grandes marques de petites voitures

Un rapide historique de la naissance des voitures miniatures

petites voitures marquesLes voitures miniatures sont presque aussi vieilles que les automobiles. Le premier modèle identifié remonterait à l’année 1897. Cependant c’est dans les années trente que les voitures miniatures connurent leurs premiers succès avec la marque Dinky Toys.

Concernant, la France, nous ne pouvons pas ne pas citer le nom d’Emile Véron. Ce dernier, avec ses deux frères, créa en septembre 1945, NOREV la marque référente des voitures miniatures. Il créa ensuite, seul, la marque Majorette en 1966.

Les marques passées dans mes mains d’enfant

petites voituresDurant mes années d’enfance, La majorité de mes voitures miniatures furent des « Majorette ». Il y eut aussi  des « Solido » qui –je viens de l’apprendre- était une marque rachetée par Majorette à l’époque où j’avais ces jouets entre mes mains. En revanche, je n’ai jamais réellement accroché avec la marque Hot Wheels, ni même Mattel. Sûrement parce que les marques françaises proposaient des miniatures de voitures françaises et qu’enfant j’avais sans doute besoin de me référer à ce que je voyais autour de moi.

Entretenir la nostalgie des petites voitures

Avec la découverte de ce « petit trésor », une vraie envie d’entretenir cette nostalgie. Cette envie de prolonger le plaisir peut prendre différentes formes.

Redonner une seconde vie à ses petites voitures

Mon plus grand plaisir serait de rejouer avec mes petites voitures avec ma fille lorsqu’elle sera un peu plus âgée. De véritables moments de complicité en perspective. Cependant, pas certain que ma fille aime autant jouer aux petites voitures que son père au même âge.

Se lancer dans une collection

J’y pense très sérieusement, si ma fille ne se prend pas de passion pour les petites voitures de mon enfance. Au vu du nombre important de voitures miniatures présentes dans la vieille valise cela donne une bonne base pour débuter une collection de voitures miniatures. Même si, effectivement, une majorité d’entre, on bien vécu et leur carrosseries s’en ressentent. Pas sûr que l’ensemble de mes petites voitures puissent alimenter une collection.

Le choix de l’échelle

De plus, mes petites voitures étaient pour la plupart d’entre elles, à l’échelle 1/60e voire 1/87e . Or j’ai cru comprendre que nombre de collectionneurs préfèrent l’échelle 1/43e. C’était l’échelle de la marque anglaise Dinky Toys. De ce fait, il est peu probable que ma petite collection fasse l’affaire, même si, en matière de collection, il y en a pour tous les goûts. Du coup, j’espère vraiment que ma fille va aimer jouer avec pour pouvoir faire vivre un peu ma nostalgie.

Univers alternatif : Non la Fiat 500 n’est pas une petite voiture

Dans un univers alternatif, j’aurais finalement débuter et fait une collection de petites voitures sans toutefois faire très attention à l’échelle. Un petit détail aurait pourtant eu de lourdes conséquences pour ma vie de couple. Une partie de ma collection de voitures miniatures aurait été consacré aux marques de voitures italiennes. Et l’un de mes pièces favorites aurait été la Fiat 500. Une automobile que j’aurais aimé un jour conduire.

Un problème d’échelle ou de la mauvaise foie

L’occasion d’en acheter une se serait un jour présenté à moi. Une vraie! Je n »aurais pas réfléchi et investi l’ensemble des économies du ménage pour ce nouveau véhicule. Un problème de taille serait toutefois très vite apparu. Il aurait fallu l’annoncer à ma moitié! Un peu malin et pas très courageux je l’aurais prévenu par téléphone de l’ achat avec un « j’ai acheté une petite voiture: Une Fiat 500! Le fameux pot de Yaourt! »

Du yaourt pour dix ans

L’entourloupe aurait duré le temps qu’elle rentre et découvre la « petit voiture » dans le garage. Un faible « Mais mon cœur, tu sais que je n’ai jamais maîtriser le système des échelles »aurait tenté sa chance. Mais la seule réponse qu’il y aurait eu aurait été « Tu vas en manger du pot de Yaourt afin de renflouer NOTRE compte ».

Moralité :Alors si vous ne voulez pas manger du Yaourt pendant dix ans, ne jouez pas sur les mots et encore moins avec un soit disant problème d’échelle.