Avant de vous parler de la crème Cien Q10 , je commencerai par un petit aveu. Le matin, pour moi, le passage dans la salle de bain ne dure jamais plus de 10 minutes. Une douche, une session rasage optionnelle, un coup de peigne et en piste l’artiste. Mais voilà l’artiste, il commence à vieillir. Je reconnais encore la personne se manifestant dans la glace le matin, mais il ne faut pas non plus faire l’autruche. Longtemps j’ai pratiqué le fameux « oui mais », dès qu’on me poussait gentiment vers le rayon des produits cosmétiques. J’avançais « Oui mais je suis pas une gonzesse » Très spirituel, je vous l’accorde volontiers.

Et puis un jour, j’ai vu de joyeux drilles -accessoirement footballeurs professionnels- faire l’apologie d’une crème dans ma télévision. J’ai alors enterré mon « mais » pour ne conserver que le « oui ». Ne vous en faites pas, j’ai pleinement conscience d’être une victime de la pub. Mais le bonhomme a aussi un vrai esprit de la contraction. Du coup, j’ai pris les footeux à contre-pied, et alla vers la seule autre crème qui avait réussi à se faire une place dans ma mémoire: la crème Cien Q10 de Lidl.

Episode 1 :  le chemin vers la crème Cien Q10

Vous l’avez compris -moi le mec moyen– j’ai réussi à passer le difficile cap des soins du visage. Comme beaucoup j’ai longtemps retardé l’échéance croyant fermement au miracle. Présumant que le temps et la nature m’avaient épargné. Quelques indices m’avaient conforté dans ma douce illusion.En effet, j’ai eu la chance de passer la puberté sans connaître la fameuse fête aux boutons. Mais n’est pas Peter Pan qui veut! Fort de mon totem d’immunité, j’ai pris le mauvais pli de ne jamais faire attention à la peau de mon visage.

Au fil du temps, le rasage, le peu d’entretien de la barbe, le temps et les agressions du quotidien ont fait sournoisement leur oeuvre. Aujourd’hui, il n’y a rien de catastrophique mais le constat est clair : la peau de mon visage c’est un peu le chantier! Mais ça c’était avant que le chemin de la rédemption n’éclaire mon quotidien. Bienvenue à toi ô crème Cien Q10 , bienvenue dans ma salle de bain.

Episode 2: Pourquoi le choix de la crème Q10 Cien

crème Cien Q10Tout d’abord, pour ce premier rendez-vous avec la fée cosmétique, j’ai choisi de me lancer avec une crème dite « bon marché ». En effet, je n’avais aucune certitude sur le temps que durerait l’idylle avec cette belle inconnue. Le choix s’est donc porté sur la crème Cien Lidl. Au vu du prix (environ 3 euros), j’aurais eut tort de ne pas me laisser séduire.

Je ne me suis pas non plus reposé totalement sur la bonne fortune pour faire mon choix. La crème de jour Q10 Cien   avait -déjà pour elle- une bonne petite réputation. En effet, cette crème anti-rides est ni plus ni moins arrivée seconde au classement du magazine 60 millions de consommateurs.

Pourquoi avoir choisi spécialement la  crème de jour Cien ? L’utilisation d’une crème de jour me permet de ne pas casser pas ma petite routine du matin. Important tant il m’est difficile d’émerger le matin. Cela me prend 5 minutes grand maximum. Et surtout je n’ai pas l’impression de me lancer dans une séance de 2 heures de marouflage avec Valérie Damidot.  Bon pour l’instant, je la positionne en évidence dans la salle de bain tant j’ai tendance à ne pas encore avoir le réflexe de la crème anti rides.

Enfin, comme aiment à prêcher les vieux routards des soins du visage, ce n’est pas une fois que les rides sont apparues qu’il faudra commencer à s’intéresser à sa peau. Ma légèreté en la matière m’a déjà bien trop desservi. On va arrêter les frais et intégrer la crème Q10 Lidl à mon petit rituel matinal.

Episode 3: mon avis sur la crème Q10 Cien

cien crèmeVous l’avez compris, je ne suis pas un spécialiste des crèmes et des produits cosmétiques pour homme. Pour preuve, je n’avais même pas remarqué que la crème Cien Q10 Lidl n’était pas spécialement orientée « Homme ». Toujours est-il qu’après un bon mois d’utilisation je vois déjà de nets effets. Mais commençons par combattre les premiers réflexes du non initié, c’est-à-dire les : « ça colle », « ça tire », « ça pue ». Eh bien je répondrais non, non et encore non!

Une fois cette crème appliquée, l’impression d’avoir une sorte de toile sur le visage disparaît extrêmement rapidement. C’est ce qu’on appelle une texture légère. Une fois la crème sèche, cela ne tire absolument pas. Mieux, l’impression de peau sèche de fin de journée disparaît. Là on parle d’une crème bel et bien hydratante. Finalement, mis à part mon chat, tout le monde apprécie l’odeur rafraîchissante de cette crème.

Enfin concernant l’efficacité, au bout d’une semaine, j’ai -rapidement- observé une nette amélioration de la qualité de ma peau. Mes petites plaques rouges disparaissent gentiment. Pour le résiduel, je pense déjà à doubler cette crème de jour avec un petit produit à utiliser dans ma douche. N’ayez crainte j’ai pas viré « métro sexuel »,  j’ai simplement été agréablement surpris des résultats d’un produit cosmétique. Pourquoi m’arrêterais-je dorénavant?

Episode 4: L’univers alternatif sans la crème Cien Lidl

J’aurais très bien pu laisser vivre ma peau en toute liberté et faire confiance à la nature. Tant d’exemples semblent donner raison à mère nature. J’aurais même choisi de m’inspirer de cette même nature en saisissant -à chaque épisode pluvieux- l’opportunité de sortir me rouler dans une boue régénératrice tel un sanglier.

Plus tard, j’aurais même poussé le vice, jusqu’à remettre en cause le fait même de se laver. Arguant un très audacieux « Il n’y a que les gens sales qui se lavent ». Une escroquerie flairant bon « l’insalubrité corporelle ». Pas idiot, mon entourage aurait alors pris ses distances.

Tout ceci à l’air très excitant, toutefois je ne suis pas certain qu’on ait envie de ressembler à une vieille tortue. Finalement, il est peut être bon de ne plus avoir cette petite appréhension à utiliser la cien crème de jour q10  surtout en sachant que…

…Tout ce qui se passe dans la salle de bain reste dans la salle de bain.