Que faire et que visiter en Alsace? Une question qui trotte dans votre tête si vous avez des projets de vacances en Alsace. Eh bien vous avez frappé à la bonne url ! Le petit bonhomme de chemin connaît plutôt bien cette région qu’il adore. Ainsi, il a toujours grand plaisir à en parler. De plus, depuis qu’il est papa, il a très envie de partager avec sa fille son attachement aux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Du coup, le sujet est, actuellement, vraiment très présent à son esprit et très « travaillé ».

Que visiter en Alsace

De nombreux séjours ont –bien entendu- construit cet amour pour le pays des cigognes. Lorsque l’Alsace est évoquée le souvenir des parfums de pain d’épices et de vin chaud de marché de Noel remonte jusqu’à moi. Dans mes yeux revient le style si reconnaissable des maisons alsaciennes se situant derrière la ligne bleue des Vosges. Cependant ces images d’Epinal sont bien réductrices lorsqu’on connait un petit peu le coin. Cet article va tenter de vous donner les lieux qui marquent et qui sont capables de graver de beaux souvenirs pour plusieurs décennies. Le bonhomme en est témoin. Alors bien sûr, avant de débuter, place aux précautions d’usage : C’est un guide totalement personnel des lieux à visiter uniquement basé sur la subjectivité de mes expériences. Ce ne sont que mes incontournables d’Alsace!

Mes souvenirs de vacances en Alsace

Ici, je vais vous présenter les sites qui me viennent tout de suite en tête lorsque je pense à l’Alsace et lorsqu’à brûle-pourpoint on me demande que visiter en Alsace. Et à ce titre, les lieux suivants émerveilleront sans aucun doute vos enfants.

Que visiter en Alsace? Pour moi, le château du Haut-Koenigsbourg!

Que visiter en Alsace pour commencer ? Et bien je dirais le Haut-Koenigsbourg!  Que j’aime cette forteresse de grès rose du XIIe siècle. Il fut remanié au XVe siècle et restauré sous Guillaume II. Ce château fort se situe sur la commune d’Orschwiller dans le Bas-Rhin. Perché sur sa colline, il domine fièrement les environs. C’est d’ailleurs la première chose qui me marqua enfant lors de ma première visite du château.

Haut-Koenigsbourg que visiter en alsace

J’ai été particulièrement impressionné par l’architecture et la stature de cet édifice. Une fois la haute porte franchie, la visite nous plonge dans la vie quotidienne d’un château et son organisation médiévale. Pas à pas, de la basse cour au donjon et la salle du kaiser, on remonte le temps et la hiérarchie des ordres du Moyen-Age.

La montagne aux singes

La Montagne aux singes Alsace

Mon second grand souvenir d’enfant en Alsace est La Montagne des Singes. C’est un parc animalier où près de 200 singes magots évoluent en toute liberté. Au sein de cette forêt, nous sommes totalement immergés parmi les macaques de Barbarie. On a alors la chance de les voir s’épouiller et jouer. Avec un peu de chance, vous aurez même l’occasion de leur donner quelques popcorns. Enfin, au cours de la visite, des guides vous aideront à comprendre les comportements propres à cette espèce.

Il faut savoir aussi que la montagne aux singes est aussi un centre d’études sur le comportement social des magots. Ses missions sont la protection et la conservation de cette espèce vulnérable, et la réintroduction dans la nature.

La volerie des aigles à Kintzheim

la volerie des aigles kintzheimA l’occasion de mes séjours en Alsace pendant ma jeunesse, j’ai aussi eu la chance de voir le magnifique spectacle offert sur le haut de la colline abritant les ruines du Château de Kintzheim. En effet, au sein de ces dernières, siège la Volerie des Aigles, le rendez-vous des plus grands rapaces du monde. En ce lieu, le ciel d’Alsace est leur domaine. Aigles, vautours, milans, faucons, buses, chouettes, hiboux se donnent à voir.

De plus, la Volerie sensibilise le public sur les rapaces et l’importance de la biodiversité et de la conservation des espèces de notre planète.

Que visiter en Alsace? Colmar et la Petite Venise bien sur!

Colmar la petite veniseEnsuite, en rassemblant mes souvenirs, il remonte à moi ces images de cartes postales de Colmar et du quartier de la Petite Venise. Ce dernier possède un véritable charme. La « petite Venise » des Colmariens offre de ravissantes balades à pied, à vélo ou même en bateau touristique entre les maisons à encorbellement et leur crépi aux couleurs vives. Même enfant, et pas très « réceptif » à ce type de visite, j’ai eu un véritable coup de cœur pour le centre ville de Colmar avec ses maisons à pans de bois et ses canaux aux berges fleuries. Bon, mes parents avaient bien fait le job en me promettant d’ensuite visiter le superbe musée du jouet, 40 rue Vauban. Dans cette même ville, vous pouvez aussi vous laisser tenter par le musée Unterlinden ou le musée Bartholdi.

Mulhouse avec la cité de l’automobile et l’écomusée d’Alsace

La ville de Mulhouse possède de nombreux musées notamment sur le thème des technologies. Ainsi, on peut y trouver le Musée de l’Impression sur Etoffes ou la Cité du train, mais ceux que j’ai eu la chance de visiter furent la cité de l’Automobile et l’écomusée d’Alsace.

la cité de l'automobile mulhouse

La Cité de l’Automobile est le plus grand musée d’automobiles au monde. Avec 500 véhicules de 98 marques différentes, le petit garçon que j’étais en a pris plein les yeux. A ma seconde visite, je me suis pris  de passion pour la collection de  Bugatti de Fritz Schlumpf.

Enfin, le dernier souvenir marquant de mes vacances en Alsace est l’écomusée d’Alsace. L’écomusée est un village alsacien traditionnel recréé de toutes pièces. J’ai eu l’impression d’être plongé au début du XXème siècle alsacien. Pas moins de 80 bâtiments traditionnels mais aussi contemporains accueillent des artisans des métiers d’autrefois. Enfin, une attention particulière a été portée à sa  biodiversité. Le patrimoine paysager de ce village est exceptionnel et compte plus de 4200 espèces vivantes !

 

Que visiter en Alsace avec ma fille pour nous créer nos propres souvenirs ?

Bien entendu, j’aimerais mêler les souvenirs de mon enfance avec ceux de ma fille, mais j’aimerais aussi et surtout nous construire de nouveaux souvenirs, ensemble ! Et même si je suis allé souvent en Alsace, il me reste pas mal de monuments et haut-lieux à découvrir. La bonne occasion de rendre rapidement visite aux Alsaciens.

Strasbourg et son marché de Noel

Je n’ai jamais vu l’Alsace en hiver, et donc je n’ai jamais eu la chance de déambuler dans un marché de Noel de la région. En revanche j’ai eu la chance de visiter la Petite France et la Cathédrale Notre-Dame, mais je n’ai jamais mis les pieds dans la ville abritant le siège du Parlement européen et de nombreuses institutions européennes durant la période des fêtes. Mais croyez-moi cet oubli va vite être réparé.

strasbourg cathedrale marche de noel

La féerie de Strasbourg, la capitale de Noël avec son grand sapin majestueux seront très vite à notre programme. Découvrir cette atmosphère si particulière régnant autour des chalets et des guirlandes lumineuses, vivre la magie de Noel avec son enfant, je pense qu’il n’y a pas grand-chose de plus beau. Surtout qu’à Strasbourg, il a Place du Marché Gayot des spectacles pour enfants. Ces derniers sont variés, allant du conte traditionnel aux histoires plus modernes, ou du spectacle de magie au conte musical. Ensuite, rien ne m’empêche d’aller aussi visiter le marché de Noel d’ Haguenau.

Profiter du Grand Ballon et du patrimoine naturel de l’Alsace

Je vais vous faire une révélation. Durant mes jeunes années, lorsque je venais en Alsace, je séjournais dans un chalet de rêve avec piscine et autres petits bonheurs. Heureusement que mes parents m’ont un peu poussé pour visiter le coin sinon je ne serais jamais tombé amoureux de la région. Mais il y a un truc qu’ils n’ont pas réussi : c’est me faire faire de la randonnée pour découvrir le patrimoine naturel alsacien.

lac grand ballon alsace

Plus tard, j’ai un peu remédié à cela, mais aujourd’hui j’avoue être loin d’avoir fait le tour de la question et des 11 000 km de sentiers balisés du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord et du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Et puis, il faut savoir que les paysages d’Alsace sont beaux mais aussi diversifiés ! Par exemple, la plaine du Ried ne possède absolument pas les mêmes caractéristiques que les montagnes vosgiennes.

 

Et que visiter en Alsace concernant le patrimoine culturel ?

Il y aurait tant à dire et à décrire. Je vais toutefois m’en tenir à ma à ma ligne : faire autant que possible référence à des lieux que j’ai découverts en parcourant l’Alsace.

La montagne sacrée du Donon

J’adore le charme de ce lieu ! Accessible par la route du col du Donon dans la vallée de la Bruche, on emprunte ensuite des sentiers de randonnée pour arriver à 1000 mètres d’altitude devant un drôle de monument. Celui-ci est une très belle imitation d’un temple gréco-romain qui fut érigé au sommet en 1869. Cependant ce n’est pas un hasard ! En effet, le massif du Donon posséda un caractère sacré dès la préhistoire. Les Romains auraient, par exemple, consacré le site au dieu Mercure. Je rêve déjà d’emprunter les sentiers de découverte archéologique avec ma fille en jouant les explorateurs.

Le Mont Sainte-Odile et l’abbaye de Hohenbourg

Perché à 753 mètres d’altitude dans le massif des Vosges, le mont Saint-Odile domine la plaine d’Alsace. Ce lieu est un site religieux dédié à Sainte-Odile, patronne de l’Alsace. A l’époque celte, la « montagne haute » était déjà un lieu de culte. Le mur païen en est d’ailleurs le témoin. Mais touristes et pèlerins s’engagent plus volontiers vers l’abbaye de Sainte-Odile. Son style et sa façon d’être parfois entourée de brume m’a fait penser à l’ambiance du monastère du film Les rivières pourpres 2. On est d’accord…Je vais attendre un peu avant de partager cette vision –toute personnelle- du lieu avec ma fille.

mont sainte odile

La cité médiévale de Riquewihr

Le village de Riquewihr est sans doute l’un de mes gros oublis durant mes visites et pérégrinations alsaciennes. Je n’en ai que peu de souvenirs. Pourtant celui-ci possède un charme fou avec ses maisons à colombages et aux façades colorées, ses ruelles pavées et ses remparts. Je m’imagine très bien déambuler avec ma fille dans la rue du général De Gaulle pour aller lui montrer le Dolder, cet ancien beffroi de vingt-cinq mètres de haut construit en 1291.

Riquewihr alsace

Peut-être aurons-nous la chance d’y aller durant le marché de Noel, et à l’immense plaisir de goûter à la gastronomie alsacienne. Mais ceci sera sans doute évoqué dans autre article article ” Que visiter en Alsace “. Les bonnes choses alsaciennes méritent bien cela!