Les mystérieuses cités d'or Saint SeiyaA l’occasion de mon anniversaire, j’ai reçu en cadeau un abonnement de 3 mois à Nostagift. Cela faisait un moment que je lorgnais sur ces boxes rétro des années 80. Ceux qui me connaissent maintenant un peu, savent que je cultive une vraie nostalgie pour tout ce qui se rapporte à cette époque et à mon enfance. J’ai, chez moi, pas mal de « reliques » de cette époque comme par exemple des cassettes de vieux dessins animés ou des figurines collectors issues du manga Saint-Seiya. Petit à petit ces éléments de « déco » disparaissent du paysage au profit des jouets de ma fille. Vous imaginez donc bien que j’ai eu beaucoup de plaisir à ce que Nostalgift m’envoie des fragments de mon enfance dans les années 80. Le bonhomme ne pouvait décemment pas ne pas  vous « livrer » son avis sur Nostalgift.

Le concept de Nostalgift et de leur box mensuelle

Pour ceux qui ne le savent pas, Nostalgift est un site qui nous replonge au cœur des années 80 en nous livrant quelques uns des trésors et objets de notre enfance. Grâce à Nostalgift et à ses coffrets, on peut allègrement se laisser aller à un moment totalement régressif, un peu à l’image de ce que le petit bonhomme a testé chez Les fils à maman en matière gustative.

L’univers de nostalgift

Au sein du site Nostalgift, on peut retrouver différentes catégories et coffrets cadeaux. Les objets disponibles sont du domaine de la décoration, du retrogaming, des petites douceurs sucrées, ou encore des jouets. L’univers de Nostalgift est réellement large, et il y a vraiment de quoi se faire plaisir. Enfin, régulièrement, une grande thématique s’invite chez Nostalgift. Actuellement l’univers de l’école et de la rentrée est à l’honneur… septembre oblige…

Comment fonctionne l’abonnement à Nostalgift ?

Avis NostalgiftLe principe des boxes mensuelles est celui que j’ai testé pendant 3 mois.  Lors du choix de l’abonnement, on peut déterminer si l’on souhaite une box homme ou une box femme… En termes de durée d’abonnement, vous avez le choix entre les 3 mois, les 6 mois ou les 12 mois. Vous pouvez aussi choisir de ne recevoir qu’une seule et unique box pour -par exemple- tester. Ensuite
tous les mois, on reçoit sa box contenant des produits vintage et amusants. Côté tarifs, ils vont de 19.90 euros par mois pour un abonnement d’un an à 22.90 euros par mois pour un abonnement de 3 mois.

Les autres formules cadeaux sur Nostalgift

Outre le principe d’abonnement à une box retro, Nostalgift propose également des coffrets cadeaux et des objets vintages à l’unité. Une vraie usine à souvenirs rien que de se balader sur le site. Au programme, des coffrets bonbons, ou des coffrets thématisés sur la fête des pères ou la fête des mères sont disponibles.

avis nostalgift

Le contenu des boxes Nostalgift que j’ai reçues

Voyons maintenant ensemble le détail des trois boxes rétro pour homme que j’ai reçues grâce à  mon abonnement à Nostalgift.

La box Nostalgift sur le thème des jouets cultes de notre enfance

Cette box sur les jouets de notre enfance fut la première que je reçus. Pour ce premier retour en enfance, nous allons commencer par détailler ce qui se mange car c’est ce que j’attaque toujours en premier en même temps que de continuer de déballer la box.

Avis Nostalgift

Avis NostalgiftAu programme, tout d’abord, des roudoudous. Ce bonbon coquillage est une gourmandise d’enfance qui a bercé la jeunesse de beaucoup d’entre nous durant années 60, 70 et 80. Le chanteur Renaud a même fait une petite place à cette sucrerie rétro dans sa chanson mistral gagnant. C’est dire ! Ce bonbon à lécher est donc un grand classique des friandises rétro ! Ensuite, il y avait les Fizzy Rolls dont j’étais plutôt fan. Pour ceux qui ne connaissent pas, ces bonbons se vendaient en rouleaux. C’étaient des bonbons à croquer ou à sucer avec un cœur poudreux légèrement acide. Enfin la dernière de ces petites douceurs sucrées à être dans cette box de Nostalgift fut des sucettes Fresquito dont –honte à moi- je ne connaissais pas l’existence. C’est une sucette avec une poudre acidulée qui fait son petit effet… »Edit » de dernière minute, un Yes au cacao était aussi dans la boite…Miammmm.

Avis Nostalgift contenuMaintenant concernant les jouets rétro inclus dans cette box, je vais vous les présenter en deux temps : ceux que j’ai eus et ceux que je ne connaissais pas ou que je n’avais pas durant mon enfance. Et je ne pouvais que commencer par le yoyo lumineux. Tous les enfants ou presque ont eu un jour un yoyo. Mais avec un yoyo lumineux tu étais une véritable star dans la cour de récré. Ahh et que dire  du petit jeu d’eau ! J’adorais ces jouets. J’en avais une belle collection à l’époque. Ensuite, dans cette box de Nostalgift, il y avait aussi un cube puzzle avec une bille dans un labyrinthe. Celui-ci me rappelle étrangement des voyages en voiture, où chaque nid de poule faisait sauter la bille et m’obligeait à tout recommencer. Enfin concernant le diabolo, j’en ai eu un aussi mais un plus grand durant mon adolescence.

Avis NostalgiftLes autres jouets sont de vraies découvertes pour moi. Aucun d’entre eux ne furent en ma possession dans ma jeunesse. Tout d’abord, j’ai déjà déballé et déjà joué avec la tour infernale. Ce jeu consiste à empiler des pièces de bois. Le hic, c’est qu’il faut, à un moment donné, piocher dans les pièces déjà posées dans la tour. Le premier qui fait tomber la tour a perdu. Ensuite, dans cette box rétro, il y avait aussi un petit parachutiste, une balle rebondissante, un mini-jeu de cartes et enfin un jouet à remonter en forme de dents.

La box « les super héros de mon enfance » chez Nostalgift

La seconde box que j’ai reçue fut celle dédiée aux super héros de notre enfance. J’ai eu beaucoup de jouets qui étaient liés à cet univers avec un petit penchant pour la culture japonaise, plus que pour les super-héros tels que Batman ou Superman. J’attendais donc avec beaucoup d’impatience l’ouverture de cette seconde box Nostalgift.

Avis Nostalgift

Avis Nostalgift bonbonsBien entendu, nous allons commencer par les petites douceurs sucrées présentes dans cette box des années 80 et 90. En premier lieu, j’ai pu regoûter à la barre aux cacahouètes Mr. Tom. Cette friandise aux cacahuètes grillées caramélisées à la fois légère et craquante était –à l’époque- disponible dans certains distributeurs. Il y a avait bel lurette que je n’en avais pas eu une dans les mains. D’ailleurs tout comme les fameux Frizzy Pazzy qui claquent sur la langue. Ensuite, on peut aussi retrouver les saveurs indémodables d’un collier de bonbons. Croquants et fruités à souhait comme dans mes souvenirs! Enfin, dans cette box sont présents d’autres bonbons en dextrose avec des bonbons sifflets.

Dans cette box homme de Nostalgift, les jouets et objets présents provenaient donc de deux univers : Les DC Comics et  les autres dont ceux de la culture japonaise. Pour les premiers cités, j’ai découvert dans cette box une tasse Superman, un petit carnet bloc-notes Batman et une boîte de slime de mon héros préféré des DC Comics The Riddler (ou l’homme mystère en VF).

Enfin, dans cette box Nostalgift, j’ai eu une balle smiley en mousse et un acrobate. J’adorais lancer cet acrobate sur les vitres des fenêtres de la maison. Je rallongeais sa durée de vie en nettoyant ses quatre boules collantes en les léchant. Ouais c’était bien crado. On est d’accord ! Enfin, moins heureux de voir le porte-clefs à l’effigie du personnage de l’univers Sony et Sonic : Tail. C’est marrant, -et je ne sais pas pour vous- mais je n’ai jamais pu saquer ce renard un peu trop bien sous tous rapports. Par contre, les badges de l’univers Dragon Ball, ont fait mon plus grand bonheur. Ceux du Ruban Rouge, des capsules et l’une des boules de cristal ont déjà pris leur place sur certaines de mes fringues. Surtout celle du Ruban Rouge qui saute de fringue en fringue depuis que je l’ai reçue.

La box « Sur les bancs de l’école » de Nostalgift

Pour cette troisième et dernière box reçue avec mon abonnement de 3 mois à Nostalgift, la thématique fut l’univers de l’école et de ses bancs.

Avis Nostalgift

Au sein de la pochette de bonbons issue de ce coffret rétro, j’ai eu les célèbres Malabars qu’on ne présente plus, mais pour lesquels je ne pouvais ne pas me passer de vous offrir un petit plaisir cathodique avec l’une de ses publicités. Ensuite j’ai fait la découverte de la friandise Snap and Crackle. Cette dernière est un bonbon dur qui colle aux dents et qui renferme une poudre acidulée à l’intérieur. Côté barre chocolatée, j’ai dégusté un Nussini de chez Milka. Dans mes souvenirs, cette gaufrette avait une variante à la noix de coco. Enfin, j’ai retrouvé avec plaisir des Candy Fruits. Pour ceux qui s’en rappellent, c’étaient des petites bouteilles en forme de fruits qui contenaient une poudre acidulée.

Je ne pouvais débuter le détail des objets présents dans cette box rétro de Nostalgift que par le pot de colle Cléopâtre. C’est sans aucun doute, l’objet qui m’a fait remonter le plus de souvenirs et qui m’a fait le plus plaisir de retrouver. Avouez! vous aussi vous en l’avez goûté enfant! Autre objet que j’avais durant mon enfance: un puce sauteuse. Celle du coffret est à l’effigie du smiley qui faisait fureur dans les années 80, notamment dans les soirées house. Enfin, dans les beaux souvenirs présents dans cette box, le crayon à papier avec inscrites dessus les tables de multiplication. Dieu sait qu’il fut, pendant de nombreuses années, mon meilleur allié.

Bien utiles furent la petite tasse Kellogg’s et le cahier retro. Mais surtout, car je suis un éternel enfant, j’ai utilisé avec plaisir le coussin péteur. Chez moi, cela fait toujours la blague…même quand je l’utilise sur moi-même. C’est dire ! Enfin, le cahier rétro a déjà trouvé -lui aussi- son utilité.

Mon avis sur Nostalgift

Globalement ce fut un abonnement très rafraîchissant et un véritable petit bonheur de découvrir chaque mois ces petits trésors de mon enfance. Toutes les pièces, objets, comestibles et jouets sont de très bonne qualité et ont parfaitement titillé mon âme nostalgique. Le fait qu’il y ait une personnalisation homme/ femme a sûrement été pour quelques chose. Les boxes Nostagilft font plus que le job ! Si vous savez lire entre les lignes vous avez sans doute compris que j’ai particulièrement apprécié les friandises délicieusement présentes dans ces boxes. Un sachet de Tang pour me faire un pichet citron aurait été top mais c’est parce que je suis exigeant.

Parfait pour découvrir l’univers des années 80

Pour rester dans l’exigence concernant l’abonnement à la box Nostalgilt, le manque d’objets vraiment utilisables au quotidien. Je m’explique ! J’ai pris un immense plaisir avec chaque objet, mais passé un mois ou deux, seule une petite partie a continué à alimenter mes plaisirs nostalgiques. Ce sont d’ailleurs les objets restant encore au sein de mon quotidien qui m’ont le plus plu.  Dans mon petit best of de ces 3 mois d’abonnement Nostalgift, les badges Dragon Ball, la tour infernale et les tasses qui sont en très bonnes places. Je les utilise à fond et quasi quotidiennement. Le plaisir de retomber en enfance est bien présent et quelques objets réussissent le pari de le prolonger dans le temps.

Mon avis est donc que l’abonnement à Nostalgift et à leurs boxes mensuelles est très beau cadeau pour redécouvrir cet univers des années 80 et 90.  Pour les amateurs un peu plus calés, je pense que le shop sur leur site est bien plus adapté que ces boxes. Faites-y un tour vous ne serez pas déçu, il y a de belles perles rétro.

 

Univers alternatif : la box qui fait revivre les années 80…vraiment

Dans un univers alternatif, Nostalgift m’aurait clairement fait revivre dans les années 80 grâce à ces coffrets rétro. Cependant, après avoir terminé mon abonnement j’aurais reçu une mystérieuse box dont l’expéditeur n’aurait pas été identifié. Ma curiosité aurait été trop forte et trop titillée par l’inscription sur celle-ci : « La box qui vous fait revivre les années 80 » . A l’instant où j’aurais ouvert le coffret une étrange fumée en serait sortie et aurait embrumé mon esprit jusqu’à en perdre connaissance.

Un peu trop rétro à mon goût

A mon réveil, j’aurais été couché dans mon lit, mais celui de mon enfance ! J’aurais été littéralement envoyé dans les années 80. Pas de smartphone, pas d’internet, mais surtout une obligation de retourner à l’école. Un drame pour moi. Retour de l’arrêt de bus, retour des contrôles, retour des devoirs, retour de la cantine…Un véritable enfer !

Moralité : pour moi la nostalgie c’est « c’était mieux avant » mais surtout « que cela reste avant «